le blog de camille de rijck

Voyez-vous, on demande aux gens dans les salles de concert de ne pas tousser. Cela peut sembler normal, surtout dans le cadre d’un concours où, pour le musicien, le simple fait de poser un mocassin sur scène provoque une sudation sévère qualifiée par la médecine moderne d’hyperhydrose tant l’exercice est périlleux et les enjeux fondamentaux. Or voila que pendant ce concours, une jeune femme, du nom de Stephanie Coerten demande chaque soir, dans deux de nos trois langues nationales et dans la langue de Shakespeare au bon public de bien vouloir être attentif à garder par dévers lui les remugles, toux grasses et autres manifestations du système respiratoire supérieur tout encombré d’humeurs vertes et jaunes dont je conviens qu’il est peu ragoûtant de parler de si bonne heure.

On dit le public du concours Reine Élisabeth bien élevé, issu des classes sociales les plus favorisées de notre beau pays lui-même…

View original post 514 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s